Ancrage à la terre

Ancrage à la terre

admin . Publié dans Editos 70

Septembre, à la porte de l’automne, on s’ancre à la terre. Qu’est-ce que le mot ancrage veut dire pour vous ? Pourquoi ce mot devrait être important ? Essayez de répondre à ces deux questions de manière instinctive en fermant les yeux. Ne cherchez ni dans vos livres ni sur internet pour créer votre définition. Répondez à ces questions en écrivant quelques phrases sur un bout de papier. Puis inscrivez la date du jour et laissez le papier se camoufler quelques parts dans un tiroir ou dans un livre.

Suite à cet exercice de réflexion et d’écriture, vous pouvez continuer votre démarche d’ancrage avec les petits exercices simples qui suivent.
Pour se réancrer, il faut savoir de recentrer. Se recentrer peut-être un synonyme de retrouver l’essence de ce que nous sommes. Le vrai soi et non le soi qu’on devrait être. Ensuite, tenez-vous debout puis écartez vos pieds pour plus de stabilité. Sentez la base de votre bassin comme une grande assiette qui porte et soutient votre corps. Visualisez la colonne vertébrale comme une ligne bien au centre de votre corps et qui se dessine jusqu’au sol entre vos pieds. Puis visualisez des courants d’énergie qui partent de loin dans le sol et qui montent dans vos jambes. Vous pouvez aussi visualisez les vibrations de la terre qui s’entremêlent continuellement aux vibrations de votre corps.

Ensuite, soyez prêt à retourner à votre quotidien en gardant un œil sur votre relation avec la terre. Si votre environnement le permet, jardinez, plantez des fleurs, ou encore mieux, baladez-vous en forêt ! S’enraciner et s’inspirer en observant les racines de la nature !

On vous souhaite un merveilleux mois de septembre !
Sandra Vermette

Please follow and like us:
0

Comments

comments