DIABETE-HYPOGLYCEMIE

riggiline . Publié dans Premiers Secours, Santé 1400

UnknownPremiers secours

Introduction

On distingue deux principaux types de diabète. Le diabète de type 1 est causé par l’absence de production d’insuline, ce qui signifie que le patient doit recevoir des injections d’insuline pour vivre. Le diabète de type 1 représente environ 10 % de l’ensemble des cas de diabète et on le diagnostique dès l’enfance. Le diabète de type 2 est de loin beaucoup plus fréquent ; on le diagnostique en général chez des adultes obèses. Les personnes atteintes d’un diabète de type 2 produisent toujours de l’insuline, mais les cellules de leur corps y sont devenues moins sensibles. Les symptômes du diabète, en particulier dans sa forme la plus courante, soit le diabète de type 2, sont en général peu incommodants

L’hypoglycémie est une diminution du taux de sucre dans le sang (glucose) au-dessous de la valeur normale. L’hypoglycémie est dangereuse car le glucose est l’unique source d’énergie du cerveau et celui-ci doit être constamment alimenté. L’hypoglycémie se produit principalement, mais pas exclusivement, chez les personnes souffrant de diabète non traité ou mal contrôlé.
Sans intervention, elle peut provoquer une perte de connaissance et des lésions cérébrales. Fort heureusement, des signes avant-coureurs annoncent généralement une diminution inhabituelle du taux de glucose ; il faut alors consommer des aliments riches en sucre.

Diagnostic

Une hypoglycémie peut-être confondue avec une hyperglycémie (taux de glucose trop élevé dans le sang). En cas de doute, il est préférable de donner à la personne des aliments sucrés (un biscuit et du lait par exemple). Tant qu’elle est consciente, il n’y a aucun risque. L’hypoglycémie devra ensuite être confirmée par une analyse du taux de sucre dans le sang.

Prévention

Pour éviter les hypoglycémies, il est recommandé de vérifier régulièrement le taux de sucre dans le sang ; il faut également savoir reconnaître les signes avant-coureurs. Lorsqu’un enfant souffre de diabète de type 1, les parents reconnaissent très vite les symptômes d’hypoglycémie ; ils doivent inciter l’enfant à toujours avoir avec lui des aliments sucrés (biscuits au chocolat par exemple), au cas où une hypoglycémie s’annoncerait. Dès les premiers signes d’hypoglycémie, il faut impérativement consommer du sucre et alerter quelqu’un.

Symptômes

L’hypoglycémie peut provoquer les symptômes suivants :

  •  Maux de tête
  •  Confusion mentale (parfois agressivité)
  •  Discours incompréhensible
  •  Trouble du comportement
  •  Perte de mémoire
  •  Engourdissement
  •  Vision double
  •  Paralysie temporaire et convulsions
  •  L’hypoglycémie s’accompagne généralement de tremblements, de vertiges, de palpitations, et de sueurs abondantes. Le comportement est souvent irrationnel et confus, et peut faire penser à un état d’ébriété.

Traitement

Le traitement immédiat consiste à prendre du gel de glucose (Hypostop Gel) ou un aliment, ou une boisson sucrée, puis un aliment contenant un sucre lent (biscuit ou sandwich). Ceci permet généralement de stopper la crise. En cas de diabète de type 1, la personne doit toujours avoir avec elle des aliments sucrés.
En cas d’urgence, des injections de glucagon (hormone) pourront être utiles, surtout si la personne est inconsciente ; il ne faut dans ce cas, lui faire absorber AUCUN aliment ou boisson.

Please follow and like us:
0

Comments

comments