Cartoon stick man drawing conceptual illustration of stressed businessman under pressure by coworkers, manager and work duties. Business concept of stress and overwork. QU’EST CE QUE LE STRESS ?

QU’EST CE QUE LE STRESS ?

riggiline . Publié dans Le saviez-vous?, Non classé, Premiers Secours, Santé 39

 

Le grand huit : les symptômes du stress à l’état pur,

  • Les mains se crispent pour garder l’illusion d’un sentiment de sécurité.
  • Les pensées s’élèvent comme dans le grand huit,
  • Le cœur s’emballe, la salive disparaît et soudain le retour à la normale est impossible.

Le corps est subitement tendu, la pression artérielle est élevée, le souffle est coupé, l’estomac révulsé. Et le cerveau plonge dans l’abime. Rien ne va plus.

L’épreuve passée, le corps répand une sensation proche de l’euphorie, du bien être.

Le stress est une réponse naturelle à un danger. Il active le corps pour le mettre en état de fuir ou d’attaque. Il donne vitesse et efficacité et décuple nos facultés. Le danger passé. Le cerveau sécrète les hormones du bonheur.

L’être humain amoureux de la sensation du bien être s’exerce dans son quotidien à se procurer l’après stress. Tout sujet est bon à prendre, fête foraine, saut à l’élastique, frissons sans risque, sport sauna, musique, films. Il est considéré que les stress de courte durée font du bien. Par contre d’après de longues études scientifiques que le stress de longue durée devient néfaste voir dangereux. Il fatigue l’organisme. Le cerveau constamment sous pression manque de repos et la maladie s’installe.

Urs Willmann- journaliste scientifique- conseille « d’opposer un stress de courte durée, dispensateur d’effets bienfaisants pour favoriser la récupération et se protéger du Burn-out. »

Un organisme sous stress libère de l’ocytocine. Une hormone qui combat les phénomènes inflammatoires, guérit les plaies et aide les cellules cardiaques fatiguées par une vie trop agitée à se régénérer.

La capacité à supporter le stress dépend de beaucoup de l’idée que l’on sent fait. Il suffit de tromper le cerveau par une information normalisant et banalisant les effets du stress pour donner un sens plus léger à celui-ci. Moralité : qui voit les bons côtés que peut avoir le stress fait meilleur ménage avec lui.

Pour désamorcer un stress de longue durée il est nécessaire de pousser le corps à se fatiguer par une activité physique et à respirer.

Il est important d’accepter ce qui ne peut être changé (emmener les enfants à l’école…).

Chaque moment vécu dans le présent permet de prendre du recul et le stress aigu est plus facile à supporter.

Vivre sans cesse dans le passé ou réfléchir à l’avenir nous rend plus vulnérable.

Il est conseillé d’oser se respecter en étant honnête avec soi-même en expriment son stress.

Réorganiser son temps, apprendre à dire non, déléguer, s’accorder du temps et se détendre sont les meilleurs remèdes pour garder un équilibre physique et psychique.

 

CONSEILS   SOS Anti Stress :

  • A la pause du travail, prendre l’air et faire quelques grandes respirations et en fin de journée une demie heure en plein air,
  • Faire une liste des choses à faire importantes ou non. Les biffer une fois réalisées et se féliciter,
  • Se coucher une heure plus tôt,
  • Se laisser chouchouter par la famille et les amis,
  • Mettre son téléphone portable en mode avion pendant quelques heures,
  • Faire quelques respirations conscientes pendant une minute. Si des pensées vous distraient. Revenez à l’observation de votre respiration. A la fin de cet exercice, félicitez-vous et souriez.

 

Nous avons lu pour vous « le cerveau 3/2017 »

Please follow and like us:
0

Comments

comments

Rétrolien depuis votre site.