BOUGER POUR RETROUVER SON CORPS ET PRENDRE SA PLACE

BOUGER POUR RETROUVER SON CORPS ET PRENDRE SA PLACE

riggiline . Publié dans Bien être, Thérapies 1356

 

« Keep on moving ! Keep on changing ! » La voix d’Olga Masleinnikova reste présente à mes oreilles … et je bouge !

 

Nous étions une petite vingtaine venus d’horizons divers à nous être inscrits au stage « Oh ! Ce langage du corps » organisé cet été par l’AKDT à Neufchâteau. Et nous avons bougé, oh combien !

Mon corps dans l’espace : vivre et observer

6 jours à  refaire connaissance avec le corps en mouvement, les formes qu’il dessine dans l’espace, ses rythmes, sa façon d’entrer en relation, de s’éloigner, en une danse lente ou rapide…

6 jours à retrouver quelque chose de l’enfant explorateur du vaste monde, ébloui du miroitement de l’eau, du balancement d’une feuille , de la trajectoire d’un oiseau… et la jubilation de s’inscrire dans ce grand mouvement.

6 jours de « sculpture humaine mouvante » : quitter, être quitté, retrouver d’autres en chemin et s’éloigner encore…

Par-delà l’émotion

Cette approche du mouvement permet d’aller au-delà des émotions qui peuvent nous envahir. Nous nous concentrons sur notre corps :  ses capacités et ses limites dans le jeu des articulations, leur fluidité ou leur raideur, l’espace occupé, les mouvements qui nous amènent au sol ou nous étirent au plus haut, sphère minuscule ou déploiement tous azimuths,… Dans le total respect de notre corps, dans le moment présent.

Concrètement…

Depuis cette semaine intense, je prends deux brefs moments pour bouger/danser. Rien de prémédité,  juste se mettre à l’écoute d’une vibration qui me met en mouvements, depuis le plus minuscule jusqu’au plus vaste, avec lenteur ou très vite.  C’est une autre façon de s’écouter, de se retrouver. Moi qui rechigne au moindre exercice physique, je trouve beaucoup de plaisir à cette pratique. Il me semble gagner en assurance, en souplesse certainement.

Olga Masleinnikova, en quelques mots

Olga Masleinnikova  est choréagraphe, choréologue et professeur. Ses travaux combinent la danse, le théâtre, les développements contemporains des théories du chercheur en mouvement Laban, des pratiques psycho-physiques. Basée à Londres, elle sillonne l’Europe. Son énergie est communicative, son empathie et sa capacité à s’adresser à chacun selon ce qu’il est, est remarquable.

J. Daloze

Please follow and like us:
error0