Poème

riggiline 1390

SAVOIR VIEILLIR   Vieillir, se l’avouer à soi-même et le dire, Tout-haut, non pas pour voir protester les amis, Mais pour y conformer ses goûts et s’interdire Ce que la veille encore on se croyait permis.
RSS
Follow by Email