Novembre, un chouette moment pour la rétrospection! Partez en voyage dans votre propre corps
Booster vos défenses immunitaires
Votre point de Bonheur: THYMUS
Le pervers narcissique
previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider
CHEZ MAMIE ET PAPY LA MAISON A REAPPRIS A VIVRE AU RYTHME DE L’EVOLUTION DES ENFANTS.

CHEZ MAMIE ET PAPY LA MAISON A REAPPRIS A VIVRE AU RYTHME DE L’EVOLUTION DES ENFANTS.

riggiline . Publié dans Enfants / Parents, Grands-Parents 2504

Etre Famille, vous présente un témoignage de nouveaux grands-parents vus par les yeux du papy :

Les lits d’enfants ont été remontés dans les chambres laissées libres par nos enfants, puis en grandissant nos petits bouts prennent possession des lits du papa ou des parrains.
Les garnitures des petits lits, les burnous de bain, les pyjamas, les peignoirs, les sacs de nuit, les vêtements adaptés à leur âge ont regarni les armoires des chambres.
Dans la cuisine, les assiettes, les bols, les gobelets, les couverts sont adaptés à tous les âges de leur évolution, la chaise d’enfant trône près de la table. Une visite impromptue, un petit coucou en passant, mamie n’est pas prise au dépourvu, il y a toujours de quoi prendre un repas ou satisfaire une petite gourmandise.
Le parc a retrouvé sa place dans le salon.
Pour la voiture, il faut penser à un siège d’enfant bien sécurisé.
Les jouets, les livres d’éveil et de coloriage, les stickers en vogue et leurs classeurs retrouvent place sur les étagères.
Que de magasins parcourus avec joie et sourire pour trouver ce qui nous semble le mieux convenir.
Que ce soit dans notre région, en visite dans d’autres villes, en vacances en Belgique ou à l’étranger, aucun magasin de vêtements, de jouets ou la librairie rayon enfants n’échappe à mamie. Il y a toujours quelques choses à rapporter.
Durant la mauvaise saison, cuisine et salon ressemble parfois à une ludothèque, mais dès que le beau temps revient toboggan, maisonnette, balancelle, vélos, piscine gonflable, jouets divers quittent cave et grenier pour fleurir terrasse et pelouse.
Après leur départ, il nous faut remettre de l’ordre, souvent éreintés d’avoir participé à leurs jeux mais tellement heureux de leur présence qu’il serait mal venu de rouspéter.

                                                                         Des grands-parents comme d’autres.

RSS
Follow by Email