DENTISTERIE ET OSTEOPATHIE

DENTISTERIE ET OSTEOPATHIE

riggiline . Publié dans Dentistes / orthodontistes, Santé 4420

EPPE PascalEppe Pascal 1
Dentiste – Homéopathe (www.biodenth.be)

? Etalle (Belgique)

Ecole : Diplômé de l’école Mosane d’Homéopathie

Pourquoi, Dentiste – Homéopathe ? Tout simplement, pour trois raisons :

  • Tout d’abord, je me suis toujours soigné par homéopathie ainsi que toute ma famille.
  • D’autre part, je sentais qu’il y avait une réelle demande de mes patients pour les médecines douces
  • Pour finir, je me posais des questions vis-à-vis des médicaments (notamment certains anti-douleurs). Ces derniers provoquaient beaucoup d’effets secondaires.

Comment ces deux professions, tout à fait différentes à la base, peuvent s’articuler entre elles ?

  • La dentisterie est une science très spécifique. C’est une spécialité qui demande beaucoup de minutie.
  • L’ostéopathie considère l’être humain dans sa globalité et a une vision beaucoup plus large du patient.

Il existe un lien étroit entre la posture et la manière dont les dents s’articulent ensemble.

Pour cette raison, que ce soit en orthodontie ou lors de travaux dentaires, l’ostéopathe et le dentiste sont amenés à collaborer pour le plus grand bénéfice du patient.
L’ostéopathe complète l’action et le travail du dentiste.

Une véritable complémentarité qui permettra au traitement ostéopathique d’agir plus en profondeur et d’éviter les récidives.

Est-ce que tous les dentistes et ostéopathes sont habilités à cette complémentarité ?

Non, ils ne le sont pas tous ! C’est pourquoi chacun doit être formé à la spécialité de l’autre.
Avant la consultation chez l’ostéopathe, le dentiste propose un cahier des charges et explique les enjeux et objectifs du traitement dentaire.

Pour qui ?

Pour tous les âges de 0 à 100 ans.
La prescription par le dentiste d’une ou plusieurs séance(s) ostéopathique(s) sera(ont) conseillée(s) dans le cas de certains plans de traitement, maladies chroniques, etc…
Il est aussi surtout nécessaire que les patients aient une ouverture d’esprit à la globalité.

Dans quels cas, l’intervention de l’ostéopathe est vraiment utile ?

  • pour tout traitement d’orthodontie
  • les traitements de prothèse, gouttière (les appareils sont mieux supportés)
  • les problèmes posturaux chroniques
  • les traitements d’occlusion c’est-à-dire la façon dont vos mâchoires et vos dents se positionnent lorsque vous serrez les dents.
  • les chirurgies, les extractions compliquées, etc.
  • les troubles de succion (pouce, tétine, etc.)

Dans le cas de traitement d’orthodontie, la visite chez l’ostéopathe va considérablement diminuer la longueur du traitement et va permettre une croissance harmonieuse des maxillaires.

Conseil du praticien

Je conseille vivement, après un accouchement, aux mamans et nourrissons de consulter un ostéopathe dès que possible.

RSS
Follow by Email