JE DESCENDS LA RUE

JE DESCENDS LA RUE

riggiline . Publié dans Bien être, Philosophie 2211

Je descends la rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je tombe dedans.
Je suis perdu…je suis désespéré.
Ce n’est pas ma faute.
Il me faut longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je fais semblant de ne pas le voir.
Je tombe dedans à nouveau.
J’ai du mal à croire que je suis au même endroit.
Mais ce n’est pas ma faute.
Il me faut encore longtemps pour en sortir.

Je descends la même rue.
Il y a un trou profond dans le trottoir :
Je le vois bien.
J’y retombe quand même…c’est devenu une habitude.
J’ai les yeux ouverts.
Je sais où je suis.
C’est bien ma faute.
Je ressors immédiatement.

Je descends la même rue.
Il y a un trou dans le même trottoir :
Je le contourne.

Je descends une autre rue

                                                                                     Portia NELSON

Tags:

RSS
Follow by Email