Quelle alimentation pour nos enfants?

Etre Famille, vous présente un article d’ Anne-Marie Bertrand, praticienne en Ayurveda à Escale Indienne :

Traitement contre les poux

Diluez une cuillère à café de bicarbonate dans un bol d’eau tiède (plus pour le confort que pour l’efficacité : ça marche aussi  à froid) et frictionnez

La Maca ou Ginseng Péruvien

 

L’espèce Lepidium meyenii, qui comprend une forme cultivée et une forme sauvage d’aspect variable, a été décrite par Wilhelm Gerhard Walpers en 1843 d’après un exemplaire recueilli à Pisacoma (3 919 m d’altitude)

25 astuces pratiques pour la salle de bain

Il fallait y penser !

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider
GRANDS-PARENTS POUR LA PREMIERE FOIS, L’ATTENTE.

GRANDS-PARENTS POUR LA PREMIERE FOIS, L’ATTENTE.

riggiline . Publié dans Enfants / Parents, Grands-Parents 15575

Etre Famille, vous présente un témoignage de nouveaux grands-parents vus par les yeux du papy :

Enfin !!
Ne pas être grands-parents nous ne pouvions pas l’imaginer, notre joie a été immense à l’annonce de la future arrivée de notre premier petit enfant.
La joie, l’émotion, les félicitations, à quand la naissance, la curiosité, mais il est trop tôt pour savoir si c’est un garçon ou une fille.
La future grand-mère qui a géré une fratrie masculine espère enfin une fille, moi j’en suis sûr j’aurai un petit fils.
Qu’importe, notre impatience grandit avec les mois qui passent.
Grande question, comment va-t-il nous appeler ?! Mamie et papy nous conviennent très bien. On pourrait très bien ajouter un petit qualificatif à mamie pour faire plus moderne mais ce n’est pas essentiel, l’important c’est que la future maman se porte bien et que sa grossesse se déroule dans les meilleures conditions.
Bingo ! C’est un garçon, l’échographie ne laisse planer aucun doute. Je me frotte les mains, mamie n’est pas trop déçue, le bonheur.
C’est parti pour les grandes manœuvres. Ni traditionnalistes, ni fétichistes, nous avons cependant conservé les petits lits que nos enfants ont utilisés chez leurs grands-parents ; déballage des protections, inspection des pièces pour être sûr que rien ne manque ; tant que l’on y est voyons pour le parc s’il est toujours en état. Mamie dresse la liste de ce qui manque, les visites de magasins d’enfants vont se succéder. Mamie organise, papy suit. Pour le lit nouveau matelas, nouveaux draps, nouvelles garnitures. Ah !! Que le choix est difficile. Les vêtements premier âge… on dévaliserait les rayons tout est si beau.
Les futurs parents ne sont pas oubliés, on ne s’impose pas mais on prend des nouvelles le plus souvent possible mais c’est surtout la maman qui reçoit le plus d’attentions, solidarité féminine oblige. Chaque nouvelle échographie est commentée, le temps avance et le terme se rapproche pourtant ces quelques mois nous semblent si longs.
MamiePapyEnfin, il est là !! Nous laissons les nouveaux parents profiter tranquillement de ces premières heures et mamie bien qu’impatiente elle-même doit refreiner mon intention de foncer à la maternité. Et là, je ne suis qu’égoïsme, je brade les bonjours, les embrassades, il n’y a que ce petit bout qui compte, il est dans mes bras, il est à moi. Je laisse notre petit bébé à mamie pour qu’elle aussi profite de ces premiers moments de tendresse.
Quand nous rentrons chez nous, nous sommes dans une bulle de bonheur. 
                                                             Une mamie et un papy parmi tant d’autres
RSS
Follow by Email