Je me tiens en Déséquilibre sur l’Imperceptible

Je me tiens en Déséquilibre sur l’Imperceptible

riggiline . Publié dans Littérature 1268

Poser un pied de part et d’autre sur le fil de la vie qui s’allonge, qui s’étire et nous emmène.

A franchir un extérieur…

A goûter à de nouvelles saveurs amères en douce…

A sauter dans le vide…

A jouer à cache-cache avec des inconnus…

A découvrir de nouvelles sensations…

Avec ses exigences et ses moments la vie veut sans cesse nous rappeler cette imperceptibilité…

 

Alexandre

RSS
Follow by Email