Le chant des voyelles

Le chant des voyelles

riggiline . Publié dans Bien être, Le saviez-vous?, Suisse, Thérapies 300

le chant des voyelles est un outil efficace pour soulager rapidement des énergies discordantes et élever sa fréquence vibratoire. Pour ce faire, nous sommes dotés d’un instrument exceptionnel gratuit et permanent : NOTRE  VOIX.

Ceux ou celles qui pensent chanter faux n’ont aucune crainte à avoir. Dans cet exercice, il s’agit davantage de faire raisonner les vibrations de votre voix de façon consciente, que de chanter de façon mélodieuse.

Depuis des siècles, le son est utilisé pour faciliter le bien-être et la guérison par la musique, le chant, la percussion… Chaque jour, nous pouvons aussi constater les effets apaisants de certaines voix ou musiques, comme l’agacement provoqué par la pollution sonore d’un marteau-piqueur. le son a une action physique sur la matière. selon sa fréquence, il agit sur le fonctionnement de nos cellules.

Guy Corneau transmet une gamme de sons et explique comment les utiliser :

A comme dans âme, résonne dans le haut de la cage thoracique, l’espace du coeur. Il met en contact avec l’essence de l’être.

E comme dans paix, résonne dans la nuque, et apaise le cerveau.

E comme dans épée, résonne dans la gorge, le lieu de l’expression. E est le son de l’affirmation, il tranche à travers les doutes.

I comme dans vie, résonne dans le milieu du front, la région du troisième oeil. Il apporte la clairvoyance.

U comme dans pur, le son qui refroidit et combat la fièvre et inflammation, résonne dans la région des sinus. Il purifie l’être et le rend disponible à l’essentiel.

OU comme dans nous, résonne dans le ventre, le siège des émotions. il pacifie les affects et console les peines.

EU comme dans feu, comme dans Dieu, résonne dans la région de la moustache et de la lèvre supérieure, juste sous le nez, un point de vitalité important. il réveille le feu vital.

O comme dans beau, résonne dans le bas de la cage thoracique, la région du plexus solaire, lieu du rayonnement. Il manifeste notre présence rayonnante dans le cosmos au service de la joie et de l’amour.

Le but de l’exercice est de faire vibrer les glandes et pour cela il faut faire résonner le plus possible le son à l’intérieur de soi.

Il est nécessaire de ce faire confiance dans cette expérience. Une expérience qui porte et qui laisse une harmonie en soi.

 

Source : Le Yoga du Rire de Véronique – Etoy – Suisse

Please follow and like us:
error0

Comments

comments