Le temps c’est la santé

Le temps c’est la santé

admin . Publié dans Bien être, Bonheur, Editos 170

Je me rappelle étant jeune avoir entendu souvent: le temps c’est de l’argent. J’y ai peut-être adhéré par inconscience à un certain moment de ma vie. Mais clairement plus maintenant.

Comment ce fait-il qu’on arrive aujourd’hui à rendre le temps esclave de l’économie? Peut-être parce que l’aspect financier est devenu une priorité devant la liberté et même les besoins primaires.

J’ai la chance d’avoir grandi dans un environnement où la consommation devait s’en tenir à l’essentiel. Les plaisirs non payants ont toujours été mis en avant aussi: le sport, la forêt, le soleil, les balades à vélo. Aujourd’hui sans même m’en rendre compte, ce mode de vie est toujours actif.

Voilà les quelques faits qui peuvent aider à économiser et donc à moins travailler:

1- Avoir les frais fixes les plus bas possible

Cela inclus: maison, téléphone, assurances, internet, chauffages

2- Transport

Habiter près de notre travail sauvera du temps et des kilomètres. Etablir notre circuit d’achat le plus près possible de là où l’on habite. Avoir une seule voiture par famille.

Pour notre part, nous avons des vélos électriques. Ceux ci nous ont transporté pour 40 000 kms de bonheur lors des derniers 3 ans et demi. Faisons le calcul de cette même distance parcourue en voiture: 70 centimes par kilomètre est égal à 28 000 frs (Suisse). Comme nos vélos nous ont coûté 8000 frs, nous avons fait une économie de 20 000 frs. En bonus, nous restons en forme et nous avons été dehors une heure par jour. Cela prends plus de temps, mais au final on y gagne car j’ai moins besoin de « temps pour moi » car j’ai eu ce moment de tranquillité sur mon vélo. Je n’ai jamais de problème de parking et de bouchon!      

3- Patience

Vouloir toute suite et maintenant est souvent coûteux.

Savoir attendre, garder les yeux ouvert pour ce qu’on veut et peut-être que cette envie passera. Ou on trouve cette envie en deuxième main ou quelqu’un nous l’offre. Pendant le temps qu’on désire quelques choses; nous cerveau ne cherche pas de nouveau projet. Notre cerveau adore consommer, c’est plein de sensation pour lui. Du coup n’hésitez pas à le mettre en attente.

4- Voyage

Voyagez longtemps et lentement. Un voyage coûte plus cher si le temps nous coince. Partir deux mois vous permet de louer votre maison privée. Sur place il sera possible de prendre le temps d’acheter un véhicule et le revendre. Si l’occasion se présente vous pourrez même acheter un petit bus pour dormir gratuitement durant tout le voyage. Quand on part une semaine ou deux, on ne peut pas prendre le temps de faire ces démarches, alors ça coûte plus cher. En train, en voiture ou en vélo; étirer votre itinéraire pour ne pas consommer du paysage mais vivre les paysage.

5- Les sorties

Les sorties dans les parcs ou les forêts ou les balades en montagne nous remplissent de bonheur et de confiance en soi n’est ce pas? Mais c’est vrai qu’elles demandent un peu plus d’énergie pour se mettre en route: préparer un sac, un pic nique, choisir le lieux… mais qu’est ce que c’est ressourçant!

6- Manger

Eviter les grands magasins! En allant au petit magasin du coin, vous économiserez. Simplement car vous achèterez ce dont vous avez réellement besoin, sans extra. Faites l’expérience : ça fonctionne vraiment.

7- Le shopping

Vive les magasins de deuxième main! Ils ont plein de trucs, et quand on trouve rien , c’est simplement que l’on n’avait besoin de rien.

Il existe un tas de trucs pour se sortir du circuit à but lucratif. Ces astuces tournent aussi autour du même propos très actuel: revenir à l’essentiel et trouver bonheur dans le moment présent tel qui l’est. Finalement, vivre d’amour et d’eau fraîche est surement un cliché vers lequel nos visions de l’économie pourraient se rediriger.

La conclusion de l’histoire est que sur cette base d’info; on tend vers une décroissance économique et on fait le plus grand bien à notre environnement. L’équation est si simple. Consommez moins et notre planète en souffrira moins. En plus, vous pourrez peut-être baisser votre taux de travaille d’ici une année ou deux en mettant des astuces en route. Avec ce temps d’extras, vous aurez plus d’énergie pour prendre soins de vos proches et faire des balades en forêt!

Vive la planète, vive le temps et vive la santé!

On vous souhaite Amour Paix et Soleil… quoi d’autre!
Sandra Vermette

Please follow and like us: