LA MEDITATION

LA MEDITATION

riggiline . Publié dans Bien être, Thérapies 3719

Etre Famille, vous propose un article écrit par Vanessa VAIA, conseillère en développement personnel :

Il existe de nombreuses traditions de méditations. En fait, elles remontent à plusieurs millénaires, et nous ont été transmises par des sages, des yogis, des mystiques, d’Orient et d’Occident. Leur objectif était toujours d’accéder à une vie plus accomplie et de découvrir une vérité supérieure.Bouddhisme et bien-être

Lorsque l’on parle de méditation, beaucoup l’associent au bouddhisme et à une vie d’ascète. En effet, Siddhartha Gauthama, dit le Bouddha, est le philosophe le plus connu pour la pratique de la méditation. Cependant, cette sagesse millénaire s’adapte parfaitement à notre monde actuel, elle peut prendre différentes formes et ainsi s’adapter à chacun.

La méditation permet de nous reconnecter à notre être profond, en nous libérant des conditionnements extérieurs que nous prenons à tort pour ‘la réalité’. Depuis la nuit des temps, la méditation est la voie royale qui mène à l’Eveil, à la connaissance de soi ou de Soi.

Cependant, il n’est nul besoin d’adhérer à une philosophie, religion ou croyance; chacun peut profiter des bénéfices de la méditation tout en laissant de côté certains aspects qui ne lui conviennent pas. En effet, les premiers bénéfices d’une pratique méditative régulière sont le calme intérieur, la prise de recul, la gestion des pensées et des émotions et une amélioration de la santé. Ainsi, au niveau physique, la méditation calme le système nerveux, alimente mieux le cerveau en oxygène, diminue la tension artérielle, soulage la douleur et ralentit l’activité hormonale. Cela dit, la méditation se différencie de la relaxation en ceci que la relaxation est une technique permettant de soulager ponctuellement un état de stress et d’apporter une détente physique et mentale, tandis que la méditation permet un repos parfois plus régénérateur qu’une nuit de sommeil, tout en favorisant l’accession à un état supérieur de conscience.

Il existe donc différentes méthodes de méditation, ce qui permettra à chacun de trouver celle ou celles qui lui correspond le mieux.

Les plus connues sont :

  • la méditation tibétaine ou bouddhiste : qui favorise la quête de notre nature véritable et tend à développer des aptitudes de compassion, d’altruisme etfaith falls on your hand de paix universelle.
  • la méditation zen : qui, basée sur un principe de dépouillement intérieur et extérieur, vise à pacifier l’esprit et atteindre la Clarté Suprême. Dans la méditation zen, le méditant recherche un état où les perceptions n’ont plus de sens, comme nous le montrent les célèbres koans (par ex: comment faire sortir une poule d’un vase sans briser celui-ci ?).
  • la méditation Vipassana : une des plus anciennes techniques méditatives, issue de l’Inde, visant à voir les choses telles qu’elles sont réellement et qui est destinée à soigner les maux universels.
  • le mindfulness ou la méditation de pleine conscience : la pleine conscience se définit comme un état résultant du fait de porter son attention sur le moment présent uniquement, sans émettre aucun jugement sur celui-ci, le but étant de reconstruire une nouvelle attitude basée sur des émotions et pensées libérées de conditionnements passés.

Mais il existe de nombreuses autres techniques:

  • les méditations utilisant des objets : méditer les yeux ouverts en portant son attention sur une bougie ou tout autre support sur lequel axer le mental pour développer l’attentivité.Synergies-2
  • la marche méditative : la marche peut aussi servir de support à la méditation, et met ainsi tous les sens en alerte.
  • la méditation de contemplation : méditer sur un mandala, la photo d’un grand sage ou d’un saint favorise le développement de différentes capacités associées au support de la méditation.
  • la méditation active : yoga, qi gong, tai chi, danse soufie sont aussi des disciplines qui se prêtent à la pratique de la méditation.
  • la méditation régressive : pour explorer des moments de notre passé, voire de vies antérieures, afin de solutionner des problématiques présentes.
  • la méditation de guérison : axée sur l’harmonisation des chakras et autres centres énergétiques et recourant à la Lumière blanche pour apporter une guérison physique, émotionnelle ou énergétique. Cette technique peut aussi utiliser le pouvoir curatif des couleurs par exemple.
  • la méditation transcendantale : une forme simplifiée et adaptée à l’Occident issue de l’hindouisme, qui se pratique à l’aide d’un mantra et vise à atteindre un état profond de relaxation et le développement de la conscience.
  • la méditation dite réflective : il s’agit de réfléchir sur une problématique ou la signification et le but de la vie, et d’entrer dans l’état méditatif pour laisser émerger des pistes de réponse.

Il existe encore d’autres types de méditations, et ceux-ci peuvent aussi se combiner entre eux ou à d’autres thérapies et pratiques pour en renforcer les bienfaits.

Article en relation :
Synergies, redevenez le créateur de votre vie (VAIA Vanessa)
Sommeil de rêve
Une intelligence multiple
Le Changement
Cycle de Méditation
Cycle de Sophrologie Dynamique
Manger cru : mon parcours
Manger cru : les enfants
Croquer la Vie : manger cru ou vivre pleinement ?
Ecouter l’histoire

 

 

 

RSS
Follow by Email