PETITE BALLADE A COLMAR

PETITE BALLADE A COLMAR

admin . Publié dans Randonnée pédestre 2280

Habitant au centre-ville de Colmar, mon petit bonheur du week-end est de pouvoir sortir de chez moi pour aller me promener (circuit d’environ 10km) sans avoir à solliciter la voiture.
Cette perspective de liberté m’ensoleille toujours les idées.

Après quelques pas, je me retrouve, à longer, avenue de la République, la place Rapp qui, surtout aux belles saisons, déborde de vie.
Une fois le château d’eau passé, je prolonge ce petit périple quartiers des maraîchers (au carrefour du château d’eau, allez tout droit).
J’adore observer les maisons, anciennes ou nouvelles, chacune ayant un charme et une âme propre.

Dès l’ancienne ligne de chemin de fer dépassée, le paysage se fait de plus en plus champêtre avec pour débuter, un petit îlot de verdure constitué de jardins privés.
C’est toujours avec un plaisir sans cesse renouvelé que je m’émerveille devant tout le soin avec lequel, la plupart des gens cultivent amoureusement son petit coin de paradis.

En poursuivant toujours droit devant, je me retrouve à présent parmi les champs, avec l’horizon, les Vosges et les jolies collines striées de lignées de plans de vignes.
La nature est tout de même le plus fabuleux de tous les magiciens. C’est étonnant de constater à quel point le cycle des saisons façonne perpétuellement le paysage.

S’en suit, en bifurquant vers la gauche, une fois atteinte la route bitumée, un agréable petit passage boisé (chemin faisant, je ne peux que vous conseiller une petite pause au « Clos Alexis » : ce restaurant offrant un cadre très convivial et agréable pour petits et grands).

A l’intersection, je tourne à nouveau à gauche et la rivière de l’Ill me tient compagnie.
Petits clapotis et bruissement des feuilles : je ferme un court instant les yeux et je me sens bien.

Au premier embranchement, j’emprunte le sentier de gauche et regagne petit à petit la direction du centre-ville, en passant par d’autres agréables lotissements.
Ultime petit plaisir : faire un crochet par la « Petite Venise », la Grand Rue et la rue des Marchands. Ces lieux, très touristiques, attirent de nombreux visiteurs et prendre part à ce petit bouillonnement de vie me réchauffe toujours le cœur.

Voilà, j’espère sincèrement que cette idée de sortie toute simple, loin des contraintes de la circulation et du stress de magasins vous apportera autant de bonheur qu’il m’en procure !

Élisabeth

Tags:

RSS
Follow by Email