Recette “Le Cougnou”

Recette “Le Cougnou”

riggiline . Publié dans Alimentation / Diététique, Belgique, Recettes 184

Origines du cougnou et ses différents noms régionaux

Le cougnou rappelle la forme d’un bébé emmailloté avec parfois en son centre une décoration de terre cuite appelée rond de cougnole.

Il serait né au IXe siècle, car dans le célèbre érudit du Cange (Charles Du Fresne, 1610-1688), le mot coniada, apparu dans un texte du IXe siècle, pourrait bien désigner des petits pains pétris avec du lait et des œufs. Il vient du latin « petit coin », et devait avoir au départ une forme triangulaire puis de losange.

La cougnole est le nom que l’on donne à une espèce de bonhomme en pâte levée dans la région de Mons, du Borinage et du Centre. Il représente l’Enfant-Jésus.

Du côté de Lessinnes, on l’appelle le Jésus.

A Liège et à Verviers, on ne connaît pas vraiment le cougnou mais plutôt la boukète (crêpe).

Dans la région d’Ath, on parle de Fransqueman, probablement du à la proximité avec la France. Le Fransqueman est composé de plusieurs morceaux et est présenté jambes écartés. Comme à Andenne, le Fransqueman inspire un jeu lors de la nuit de Noël. En pays flamand, à Léau (Zoutleuw), les cougnous sont appelés « totemannen » .

Jadis, dans chaque famille, on en achetait 5, de tailles différentes. Lorsque les hommes arrivaient au cabaret ce jour-là pour faire leur partie de cartes, ils jouaient au « kruisspel » . Il fallait 5 joueurs et celui qui gagnait les 5 premières parties de cartes emportait le plus grand « toteman »  et ainsi de suite pour les autres, jusqu ’au 5ème qui n’avait que le plus petit

Recette Cougnous, brioche coquille de noël

Temps de Preparation   
Temps de cuisson   
temps Total   
Auteur: Samar
Type de Recette: Brioche
Cuisine: Française
Servir: 4
Ingrédients
  • 250 g de farine
  • 7 g de levure fraîche de boulanger
  • 90 g de lait
  • 50 g de beurre
  • 1 œuf
  • 40 g de sucre
  • ½ c-a-c de sel
  • 1 jaune d’œuf mélangé à un peu d’eau
Etape 1
    1. Diluer la levure dans un peu d’eau tiède avec 1 c-a-c de sucre si c’est de la levure sèche active.
    2. Dans un saladier verser la farine, le sel et le sucre. Mélanger et ajouter la levure fraîche ou la levure sèche diluée.
Etape 2
  1. Ajouter le mélange lait et beurre ainsi que l’oeuf légèrement battu.
  2. Chauffer durant 15 seconde le lait et le beurre (il faut que le lait soit tiède pas chaud, le beurre n’aura pas tout à fait fondu mais ce n’est pas grave.
  3. Pétrir durant 10- 15 min jusqu’à obtenir une pâte lisse et élastique.
  4. Couvrir d’un film plastique ainsi que de torchon et laisser lever jusqu’à doubler de volume à l’abri du courant d’air.
  5. Préchauffer le four à 170 C (350 F).
  6. Dégazer la pâte et la diviser en plusieurs pâtons sur un plan de travail farine. diviser en 4, puis chaque pâton à nouveau en 3 : 1 grosse boule et 2 petites ce qui nous donnera 4 petites brioches en tout ou alors si vous désirez 2 moyennes ou 1 grande.
  7. Façonner en boule les gros pâtons et les allonger légèrement. Déposer au fur et a mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  8. Former ensuite les 2 boules et les ajouter a chaque extrémité.
  9. Refaire la même chose avec le reste des pâtons.
  10. Couvrir et laisser lever environ 45 min.
  11. Badigeonner la surface d’un mélange de jaune d’oeuf et un peu d’eau.
  12. Parsemer si désiré de perle sucre.
  13. Enfourner environ 30 minutes ou jusqu’à ce que la surface soit dorée.
Recette Cougnous, brioche coquille de noël
Please follow and like us:
error0