SOMMEIL DE REVE

SOMMEIL DE REVE

riggiline . Publié dans Bien être 8566

Etre Famille, vous présente un article de Vanessa VAIA, conseillère en développement personnel :

Too early

Rares sont les heureux qui dorment comme des bébés, dès le moment où ils se couchent, sans interruption jusqu’au réveil, et qui ressentent vraiment les bienfaits d’une nuit réparatrice…

Mais l’insomnie et la fatigue ne sont pas des fatalités. Voici plusieurs conseils qui vous aideront à retrouver un sommeil paisible et un réveil en forme.

Préparer le sommeil

A la tombée de la nuit, créez-vous une ambiance favorable à la détente. Mangez léger. Évitez les graisses, sauces et sucreries. Préférez une poignée d’amandes ou un verre de lait d’amande qui favorisent la détente ou encore une tisane à base de plantes relaxantes (camomille, valériane, verveine, tilleul…).
Idéalement, consacrez-vous à une activité calme, comme la lecture, l’écoute d’une musique douce, un film relaxant, un bain… Si vous avez une soirée très active, prenez quelques instants avant de vous coucher pour retrouver votre calme : prenez plusieurs respirations profonde et sentez la détente s’installer en vous, lisez quelques pages d’un livre faites quelques étirements légers, etc.

Faire le tri dans sa tête

Il est fréquent, au moment de se coucher, de passer en revue la journée, s’attarder sur des moments difficiles, ou de chercher des solutions à nos problèmes. Maintenant que nous mettons enfin notre corps au repos, notre mental peut s’agiter… Pourtant, cela ne favorise aucunement une bonne nuit de sommeil. En fait, pendant la nuit, notre cerveau évacue nos surcharges émotionnelles (en produisant parfois des rêves ou même des cauchemars) et enregistre tout ce sur quoi notre attention se sera portée au cours principalement des 10min précédant l’endormissement. Pendant la nuit, notre inconscient enregistre les instructions du conscient, et va ensuite s’attacher à les manifester dans notre réalité pendant notre temps de veille.

Ainsi, si vous réfléchissez à une dispute avec votre collègue, votre conscient passera à votre inconscient des instructions pour enregistrer les conflits dans votre inconscient et celui-ci passera une partie de la nuit à chercher comment reproduire ou maintenir ces conflits (puisque c’est ce sur quoi vous placez votre attention). Par contre, si vous visualisez une amélioration de vos relations avec ce collègue, un retour à la bonne entente et la satisfaction de ces nouveaux rapports harmonieux entre vous, votre cerveau s’efforcera de trouver les moyens de manifester cette nouvelle relation de travail dans votre vie quotidienne. Et il semble assez évident que si le cerveau est concentré sur un retour à l’harmonie de vos relations, votre sommeil sera de meilleure qualité que s’il ressasse des conflits et disputes.

Enfin, si vous êtes vraiment préoccupé, prenez rapidement quelques notes afin de désencombrer votre esprit pour la nuit.

Petits coups de pouce

Les huiles essentielles offrent une aide non négligeable pour retrouver un sommeil régénérateur. Faites diffuser des HE dans votre chambre quelques minutesJunges Paar beim Spa avant de vous coucher ou versez 2 gouttes sur le coin extérieur de votre lit ou oreiller au moment du coucher pour profiter de leurs bienfaits:

  • Lavande vraie (ou officinale): la lavande équilibre. Si vous êtes agité, elle vous calmera. Si vous êtes vidés, elle relancera votre énergie. Ainsi libéré de ces déséquilibres, votre sommeil sera plus réparateur.
  • La mandarine, l’orange douce ou le petitgrain bigarade plaisent particulièrement aux enfants (mais les adultes sont aussi de grands enfants!) et favorisent la détente et le sommeil en calmant l’agitation nerveuse.
  • La camomille a un effet fortement relaxant car elle calme le stress, et est aussi recommandée en cas de dépressions.
  • La marjolaine permet de soulager les insomnies dues au stress, à l’inquiétude, à l’agitation et à des états pessimistes.

Profiter de chaque heure de sommeil

L’huile de ravintsara ou de saro (ou mandravasarotra) favorise un sommeil réellement réparateur, même et surtout si vos nuits sont écourtées. Elles sont donc particulièrement recommandées aux jeunes mamans par exemple, ou aux insomniaques.

Versez une goutte sur votre doigt et massez la base de votre nuque de chaque côté des vertèbres cervicales. Versez une seconde goutte avec laquelle vous masserez les plantes de vos pieds. La plante des pieds contient de nombreuses terminaisons nerveuses et est reliée à plusieurs organes. Le massage avec ces HE diffusera donc leurs bienfaits dans tout le corps. Comme elles sont aussi immuno-stimulantes (stimulent le système immunitaire), elles vous aideront à bien dormir même en cas de refroidissement, rhume ou autre petit malaise infectieux.

* Attention, les HE doivent toujours être utilisées avec précaution. A l’exception de l’HE de lavande vraie, les HE doivent être évitées par les femmes enceintes et les enfants de moins de 3 ans, sauf avis contraire d’un aromathérapeute confirmé.

Une bonne communication

Enfin, cela peut sembler simpliste, mais parler à votre inconscient pourrait s’avérer un remède efficace. Juste avant de vous endormir, dites-vous ‘je m’endors maintenant et je passe une nuit paisible jusqu’à l’heure du réveil‘ ou ‘merci pour cette belle nuit réparatrice et reposante‘. Simplement programmer ainsi votre cerveau à bien dormir pourrait vous apporter d’agréables surprises.

Visualisation

En plus de communiquer avec votre cerveau pour lui demander son aide, vous pouvez aussi visualiser votre nuit pour programmer votre cerveau à passer une bonne nuit. 1h avant de vous coucher, visualisez-vous en train d’aller vous brosser les dents, vous laver le visage, vous mettre en pyjama, puis éteindre les lumières, entrer dans votre chambre, fermer les tentures ou volets, vous coucher et vous endormir. Ensuite, voyez-vous en train de dormir paisiblement et sereinement jusqu’au réveil. Enfin, vous vous réveillez en pleine forme, le sourire aux lèvres, bien reposé et plein d’énergie pour démarrer cette nouvelle journée.

Puis, réalisez ces différentes activités, et allez vous coucher. Répétez cette visualisation chaque soir, et vous constaterez rapidement que votre sommeil s’en trouvera amélioré. Cela peut prendre un peu de temps au début, mais persévérez. Avec le temps, à chaque fois que vous ferez cette visualisation, le sommeil vous gagnera plus facilement et plus rapidement.

Autres perturbations

Si malgré tout vous ne dormez pas bien, il se peut que le souci ait une origine énergétique. Les HE vous aideront à vous rééquilibrer mais il se peut aussi que votre chambre ou votre habitation contiennent des énergies perturbatrices dont les sources peuvent être multiples: de l’eau stagnante sous la chambre, des câbles électriques apparents ou sous-terrains, une mauvaise circulation de l’énergie dans la pièce due à un manque d’aération par exemple ou encore des énergies accumulées par une personne longuement malade ou décédée dans la pièce. Veillez donc bien à aérer la pièce au moins 10min par jour tous les jours. En cas de problème persistent, un nettoyage par une personne qualifiée permettra de rééquilibrer l’énergie des lieux.

Bonne nuit, et doux rêves!

Articles en relation :
La méditation
Synergies, redevenez le créateur de votre vie
Une intelligence multiple
Cycle de Méditation
Cycle de Sophrologie Dynamique
Le Changement
Manger cru : mon parcours
Manger cru : les enfants
Croquer la Vie : manger cru ou vivre pleinement ?
Ecouter l’histoire
RSS
Follow by Email