Quelle alimentation pour nos enfants?

Etre Famille, vous présente un article d’ Anne-Marie Bertrand, praticienne en Ayurveda à Escale Indienne :

Traitement contre les poux

Diluez une cuillère à café de bicarbonate dans un bol d’eau tiède (plus pour le confort que pour l’efficacité : ça marche aussi  à froid) et frictionnez

La Maca ou Ginseng Péruvien

 

L’espèce Lepidium meyenii, qui comprend une forme cultivée et une forme sauvage d’aspect variable, a été décrite par Wilhelm Gerhard Walpers en 1843 d’après un exemplaire recueilli à Pisacoma (3 919 m d’altitude)

25 astuces pratiques pour la salle de bain

Il fallait y penser !

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Shadow
Slider
Tissage – tout est lié

Tissage – tout est lié

admin . Publié dans Editos 151

Tout est lié. L’univers pourrait être présenté comme un seul et grand tissage extrêmement fin. Sa finesse et sa qualité d’adaptation le rend éternellement vivant. Les mouvements de cause à effet y sont en permanence. Création, disparition, influence, diffusion, diminution, attraction, les concepts y sont innombrables pour expliquer que tout est lié.

A l’échelle de l’humain, le corps est un parfait échantillon de tous ces mécanismes d’interactions. Quand on a mal au ventre, la couleur de la peau change. Dans les relations aussi on y trouve ces constantes; les rencontres, les gens qu’on a évité sans se rendre compte.

Il y a des millénaires que les philosophes évoquent « l’Union ». La science la reconnais aussi depuis longtemps. Par exemple, en étudiant les sols forestiers, les scientifiques ont pu prouver la communication entre les végétaux. Mais ça reste impossible de définir l’immensité de l’Union dont nous faisons activement partie. Ma grand-mère me disait souvent “la vie est un jeu et ce n’est pas nous qui distribuons les cartes de départ”. L’espace créatif de l’univers est immensément plus large que celui de notre cerveau. Chaque être humain a son rôle à remplir en tant qu’individu dans ce system de lien.

Le mot Yoga étant souvent traduit de façon simpliste par “Tout est un” se comprend par l’observation. Quand la conscience s’élargit, la vision de “grand tout” se raffine. En étudiant un simple objet, qui n’a pas de vie, on y trouve déjà là des dizaines de lien, qui à leurs tours chacun de ces liens conduisent vers d’autres fil de tissage.

C’est avec nos yeux, un esprit créatif, et notre côté observateur que le tissage devient de plus en plus perceptible et tangible.

Namaste du coeur
Sandra Vermette

RSS
Follow by Email