Vive la neige!

Vive la neige!

admin . Publié dans Editos 356

La neige est réconfortante et à la fois dérangeante. Quand sa venue est annoncée à la radio, nous réfléchissons sur nos les façons de se déplacer. Nous sommes craintif car elle vient chambouler notre quotidien. Mais quand on se laisse surprendre par son arrivée, un sentiment d’amour pour ce paysage blanc peut renaître en nous.

Les yeux des enfants sont les meilleurs filtres pour nous rappeler cette réalité magique. Ils ne regardent pas les prévisions météorologiques. Ils absorbent le moment présent. Par les fenêtres, ils voient ces petits flocons tomber dans le ciel. Ils vivent une montée d’euphorie spectaculaire. On les habillent adéquatement pour qu’ils puissent en profiter pleinement. Une fois dehors, c’est l’aventure! Un terrain pour creuser des petits chemins leur ai offert par mère nature. Ils s’expriment en construisant leur monde à eux. Des tunnels, des ponts, des maisons, toutes une civilisation éphémère se met en route. Ils peuvent crier et rigoler tant qu’ils le veulent car la neige se charge de tamiser parfaitement leurs intonations. Soudainement une première grosse boule de neige apparaît, puis une deuxième, puis une troisième boule pour donner vie à un nouveau personnage. Ce bonhomme de neige à besoin de sens, il faut lui donner des yeux et une carotte pour le nez. Les enfants ont un peu froid mais ils restent emportés par leurs instincts créatifs. Cette neige devient un transport vers le monde imaginaire… telle une feuille blanche sur lequel on crée un dessin. Cette neige absorbe tout leurs mouvements et en laisse des empreintes de folie et de rigolades. Ces canyons tracés dormirons jusqu’à la prochaine fonte. Au bout d’un moment, les petits se rappellent de l’existence de leur luge. C’est l’activité qui leur permet de découvrir l’univers de l’équilibre, la gravité terrestre en plus des sensations d’adrénaline de la vitesse. L’air frais respiré active toutes les sphères de leur être.

Je trouve personnellement ces traditions importantes. Elles sont un passage de savoir rire et s’éclater avec simplicité. Dans un pays comme le notre, la neige fait partie de notre apprentissage collectif. La seule astuce pour se laisser prendre au jeu, c’est de s’habiller chaudement. Ainsi nous vivrons ces émotions du coeur de l’enfant en quelques minutes seulement. Mes enfants adorent la neige. Ils m’ont réappris à la savourer.

Nous vous souhaitons un mois de février garni de bonnets, de moufles, et de grosses bottes! Amour et blanc, nous vous souhaitons de grosses bordées de neige.

Please follow and like us:
error0

Comments

comments