VIVE LA LIBERTE

VIVE LA LIBERTE

riggiline . Publié dans Loisirs 2259

Bourdonnements des abeilles au jardin, envols de papillons… Des ailes nous poussent l’été.
Envie de prendre l’air, la route, envie de tordre le coup au temps et aux contingences.
S’offrir le luxe d’une page blanche…
Oui, mais le vertige de la page blanche, de l’inconnu, du temps offert, tout ce vide !

Alors, vite, remplir avec des réservations, des sacs trop remplis, les rêves vendus sous papier glacé et icônes clignotantes, tous les plaisirs reportés à « quand j’aurai le temps »…

C’est que ce temps de liberté n’est pas infini : une semaine ou deux mois, c’est bien court pour tous nos rêves, c’est bien court pour quitter l’habit de notre quotidien pressé, et revêtir la tunique couleur de lune ou de soleil de Peau d’Ane.

C’est donc d’abord un usage du temps que nous nous offrons, sans la pression des horaires du boulot ou de l’école.
Reste à choisir ce que nous ferons de ce temps :

  • le déguster, goûter chaque moment comme la grappe de groseilles croquée sur l’arbre, pieds nus dans la rosée, ou à l’ombre d’un parasol sur une plage …
  • bouleverser les journées : danser jusqu’au bout de la nuit, lire le dernier polar jusqu’au premier chant des oiseaux, refaire le monde autour des braises du barbecue … et dormir quand le monde s’agite…
  • engranger le maximum de connaissances, de sensations : sports périlleux, trekkings, musées, voyages organisés…
  • consacrer ce temps à un projet longtemps caressé : jouer d’un instrument, creuser une mare, participer à un chantier chez nous ou à l’étranger, et se découvrir dans ce nouveau que nous nous offrons, entre soi et les autres.

Et nous reviendrons ce temps écoulé, un peu ou beaucoup changés, riches de nos expériences, un regard renouvelé sur notre quotidien.

  J. DALOZE

Illustration réalisée par Aurélie Mayon

Tags:

RSS
Follow by Email